Cookies

En poursuivant vous acceptez l’utilisation des cookies afin de vous proposer des contenus adaptés et réaliser des statistiques.

Eric Androa Mindre Kolo

Performeur, danseur, plasticien

République Démocratique du Congo

Androa Mindre Kolo est né en 1983 au Congo (RDC). Il fait ses études à Kinshasa où il obtient son diplôme de l’Académie des Beaux-Arts, puis en France le diplôme d’Expression Plastique (DNSEP) en 2008 à l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg (ESAD). En 2016, il participe au jury d’examens de la HEAR (Haute Ecole des
Arts du Rhin). Depuis ses débuts, l’artiste développe sa pratique de collages et d’installations. Il questionne l’actualité avec les yeux d’un «mikiliste» (-qui a vu le monde-, en langue lingala). Il s’affirme comme performer dès 2005 ; en 2006 il travaille avec le Sud-africain Steven Cohen pour festival des « Scénographies Urbaines ». Il poursuit par la tournée de « Schift »,
spectacle de danse contemporaine à Kinshasa, Johannesburg, Durban-ZA-, et à Maputo (MZ). Il rencontre le scénographe strasbourgeois J.C. Lanquetin, et bénéficie en 2007 d’un partenariat international entre les Beaux-Arts de Kinshasa et de Strasbourg. Simultanément, il devient assistant scénographe au théâtre de l’Athénée à Paris. En 2009, il obtient une résidence à Marseille à la « Friche Belle de Mai », puis participe à sa 1ère biennale des «Scénographies urbaines» de Dakar (SN). Lauréat du « visa pour la création » de Culture France en 2010, puis en résidence à la Cité Internationale des Arts et avec le collectif ScU2 à Belleville, il expose. Il collabore avec divers artistes internationaux dont Esther Ferrer et Marcel-Li Antunez Roca (SP), Brett Bailey, Sello Pesa (ZA), Andreya Ouamba (CG), ainsi
qu’avec ceux résidant en Alsace. A partir de 2012, il est invité aux Festivals « Nouvelles » et « Extra pole » du Théâtre Pôle Sud, aux Rencontres « Ville[s] en jeu[x] » du Théâtre Le Maillon de Strasbourg. Androa Mindre Kolo participera au « Festival Quatre chemins » 2016 de Port-au-Prince (HT). Il prépare actuellement une vidéo performative « Retour aux origines », à partir d’installations et de documents tournés en Afrique. En 2017, il participera à l’exposition « The new Congolese Generation » à Kinshasa. Par ailleurs, l’artiste est un membre actif de l’association « Bingo Cosmos », collectif strasbourgeois de plasticiens qui réfléchissent sur la diffusion de l’art contemporain accessible au plus grand nombre dans l’espace public. Il développe un projet transversal intitulé Fondation Androa Mindre Kolo, à la frontière entre création et enjeux sociaux.

Pendant le Festival