Cookies

En poursuivant vous acceptez l’utilisation des cookies afin de vous proposer des contenus adaptés et réaliser des statistiques.

Dieudonné Niangouna

Metteur en scène - Comédien

République du Congo

Homme de théâtre complet, l’une des grandes figures des scènes contemporaines, Dieudonné Niangouna est auteur, metteur en scène, acteur. Il co-fonde le Festival Mantsina-sur-Scène, qui se tient tous les ans en décembre à Brazzaville, sa ville natale, y insufflant spectacles pluridisciplinaires, propositions artistiques audacieuses, dans les salles comme dans les rues. Les mêmes rues de Brazza qui furent le théâtre de ses premiers projets alors qu’il était jeune artiste dans un pays émergeant tout juste des ravages de la guerre. Ses premières pièces résonnent de cette histoire tourmentée, La Colère d’Afrique, Bye-Bye, Patati Patata et des Tralala, Intérieur-Extérieur, Banc de touche, Carré blanc qui le fait connaître au monde via le Festival des Francophonies à Limoges.
Puis la Comédie-Française l’invite avec La mort est venue chercher chaussure, le Festival d’Avignon avec Attitude Clando, Les Inepties volantes puis Shéda, le Berliner Ensemble avec Fantôme. Langue vive, batailleuse, Dieudonné Niangouna met en scène la plupart de ses textes, mais il écrit aussi pour les autres, comparses des chemins parcourus entre Afrique et Europe, Étienne Minoungou, Frédéric Fisbach… M’appelle Mohamed Ali reçoit en 2015 le Prix littéraire des apprentis et lycéens en Île-de-France. Associé à plusieurs éditions du Festival d’Avignon, il le sera aussi au Künstlerhaus Mousonturm à Francfort, au Théâtre des Quartiers d’Ivry, au Théâtre des 13 vents à Montpellier.

Pendant le Festival