Cookies

En poursuivant vous acceptez l’utilisation des cookies afin de vous proposer des contenus adaptés et réaliser des statistiques.

Agathe Djokam

Chorégraphe

Cameroun

Elle vit et travaille au Cameroun où elle est née en 1990.
Agathe Djokam Tamo est sélectionnée pour la 3ème édition du concours chorégraphique solo Simply the Best de Serge Aimé Coulibaly à Bobo Dioulasso au Burkina Faso, pour la 8ème édition du Festival international KINANI au Mozambique, élue de 2016 à 2019 Meilleure danseuse de l’année au Battle National Cameroun puis Championne Battle Noel Hip Hop en Afro Dance All Style à Bamako, Championne du She’s on fire au Bénin, Championne du Keep On Breaking au Cameroun, Championne du Festival hip hop Fé’nomène Battle à Dakar, lauréate de l’Acogny d’Argent lors du concours Africa Simply The Best. Un palmarès impressionnant pour une artiste attachée à la transmission de son art en créant Actes’liés, un programme d’ateliers gratuits de danse, photographie, de lecture, elle dirige aussi le volet danse au Douala Hip Hop Festival 2018 et s’engage sans compter pour le droit des femmes au Cameroun. Agathe Djokam fait de son parcours un engagement pour la présence de l’art dans la société camerounaise mais aussi pour la visibilité des femmes de son pays. Elle danse pour inspirer les femmes en présentant son corps qui se bat pour exister et pour survivre.

Pendant le Festival