Cookies

En poursuivant vous acceptez l’utilisation des cookies afin de vous proposer des contenus adaptés et réaliser des statistiques.

Profil

  • Théâtre

Les 22 et 23.06.2021Friche la Belle de Mai, Marseille

Moanda Daddy Kamono et Magali Tosato

En Pratique

  • Friche la Belle de Mai, Marseille
  • Friche la Belle de Mai, Marseille

Durée : 1H30

Plein tarif 15€ 
Tarif réduit 10€ 
Pacte AMU 5€ 

Friche la Belle de Mai

41, rue Jobin - 13003 Marseille

04 95 04 95 95

www.lafriche.org

Comment venir ?

Metro M1 ou M2 arrêt Gare Saint-Charles puis 10 min à pied / M2 arrêt Longchamp puis 15 min à pied
Tram T2 arrêt Longchamp puis 10 min à pied
Bus 49 et 52 arrêt Belle de Mai la Friche / Bus de nuit 582
Borne vélo 2321 + parking vélo à la Friche

Texte Moanda Daddy Kamono
Mise en scène Magali Tosato
Scénographie et costumes Franziska Keune
Musique Pytshens Kambilo
Dramaturgie Lydia Dimitrow
Chorégraphie Djodjo Kazadi
Création lumière Théo Sérez
Production Compagnie Na Kati Compagnie Mikro-kit Théâtre de Vidy

Présentation

L’acteur Moanda Daddy Kamono s’est entendu dire, lors d’un casting, qu’il n’avait pas le profil souhaité. La formulation lui paraît incongrue. Qu’est-ce qu’un profil quand on est acteur, quand il s’agit justement d’interpréter, et ce qui signifie entre autres de réinventer à partir de soi? Quelque chose dans ces mots apparemment anodins, «Vous ne correspondez pas au profil», cherche à rendre incontestable le refus de l’embauche.

Il imagine une suite à la réminiscence amère en prolongeant cet instant d’une prise de parole directe au plateau. Mêlant témoignages et fictions, l’acteur, au beau parcours au sein de l’institution théâtrale française, devient auteur pour «mesurer l’impact du coup, sonder la fissure». Sous l’oeil de la metteure en scène suisse Magali Tosato, il se livre, analyse ledit Profil. La sensation de rejet éprouvée ce jour d’audition demeure cuisante. Le soupçon de l’hypocrisie et du dénigrement se sont glissés en lui, réveillant les douloureuses mémoires des conflits passés, les images de la guerre qu’il a vécue au Congo, son exil… Jeu avec soi, ouvrage de redéfinition, Profil explore les circonstances d’un refus, les mécanismes qui mènent à l’incompréhension. Moanda Daddy Kamono interpelle un metteur en scène imaginaire, il affirme son désir de théâtre, et par là d’exister. Le Théâtre est pour lui terre de reconstruction, les blessures s’y rouvrent pour mieux se résorber…L’Acteur cherche toujours à se faire regarder, il veut qu’on l’écoute et qu’on l’aime, toujours il tendra la main vers l’Autre. Ce faisant il ne joue que son rôle, passionnément.