théâtre

Tijuana

  • jeudi 14 novembre à 21h
    vendredi 15 novembre à 21h

  • durée : 1h15
    15€/10€ - pass 13€/8€
    pass soirée 25€/16€
    spectacle en espagnol surtitré en français

  • Tijuana de Gabino Rodríguez fait partie d’un vaste projet de théâtre documentaire intitulé La démocratie au Mexique, produit par le collectif Lagartijas tiradas al sol.
    Où l’on découvre que Rodríguez, acteur mexicain, choisit un jour de tenter une expérience artistique et citoyenne, celle de jouer un rôle-dans-la-vie. Il devient, pendant cinq mois, Santiago Ramirez, faux ouvrier dans une usine textile de sous-traitance, à Tijuana, travailleur touchant le vrai salaire minimum de 5€ par jour.
    De ce qu’on accorde aujourd’hui par endroits à certains hommes contre leur force de travail.
    Zoom sur la solitude de Ramirez et ses comparses, leur misère économique, sexuelle, affective, ambiance scopitone et dancing amer.
    Rodríguez danse la danse du travailleur solitaire, il se caresse, il est touché. Au plus proche de ses congénères les plus démunis, il se vit en exil dans son propre pays.
    Son masque se fissure : comment tenir le rôle ? Des questions d’ordre éthique traversent le spectacle. L’artiste se sera dilué dans le réel, il aura fait du théâtre dans le réel, en préambule au réel dans le théâtre qui sera le propos de son show. La mise en abîme se révèle cruelle et bouleversante.
    Employant l’esthétique de la performance et une écriture issue du documentaire, Rodríguez donne la possibilité à l’ineffable de hanter le plateau, le retour de Ramirez, cet autre, cette fiction si réelle, comme une trace persistante, la vie plus forte.

    • production Lagartijas tiradas al sol
    • production déléguée Europe Association Sens Interdits
    • avec le soutien de l'Onda - Office national de diffusion artistique
    • en coréalisation avec la Friche la Belle de Mai
    • en complicité avec le festival Sens Interdits