Borgmann
DR

Monika Borgmann journaliste, auteure et réalisatrice Allemagne / Liban

Née en 1963 en Allemagne, Monika Borgmann étudie la philologie arabe et les sciences politiques à Bonn et à Damas. De 1990 à 2001, elle travaille comme journaliste freelance pour la radio allemande et le journal Die Zeit. Elle vit depuis quinze ans au Moyen-Orient. À Beyrouth, où elle vit aujourd’hui, elle a fondé en 2001 avec Lokman Slim UMAM Documentation and Research, centre d’archives mais aussi producteur et diffuseur de films sur les conflits, la mémoire, la responsabilité et la réconciliation. Elle a notamment réalisé le documentaire Massaker en 1994. Elle est l’auteure du livre Saïd Mekbel, une mort à la lettre (2008) publié aux Éditions Téraède.