théâtre CRÉATION

On m’a donné du citron j’en ai fait de la limonade

  • vendredi 16 novembre 2018 à 19h
    samedi 17 novembre à 20h30

  • durée 1h15
    15€ / 10€ — PASS 13€ / 8€

  • Fiction nourrie de tournants décisifs et d’allers et retours entre Niamey, Bruxelles et un coin de brousse, ce texte écrit et monté par l’auteure belgo-béni- noise Laetitia Ajanohun nous entraine sur les traces d’Aminata Soumbou Swata Soudou Baba. Cette gure arbore un nom long comme sa propre odyssée, le voyage qu’elle a entrepris dans un sens et dans l’autre, entre l’Afrique et l’Europe. Elle porte en elle les transformations d’une existence riche de ses origines, perméable aux mouvements et aux rencontres. Prise en étau entre les deux mondes, le personnage central de On m’a donné du citron j’en ai fait de la limonade est une femme en morceaux, fragments d’être que la langue sensible et audacieuse de cette jeune auteure révèle, polit et agence avec soin. Sur scène, trois corps, trois voix se partagent le récit et l’identité polymorphe, augmentée d’Aminata Soumbou Swata Soudou Baba. Le puzzle de sa vie est à reconstituer, offert au public, avec pudeur. Pour un nouveau commencement.

    Inspired by trips between Niamey and Brussels, this ctional text by Belgian and Beninense author Laetitia Ajanohun traces the journey of a woman caught between two worlds: Africa and Europe. Three voices share one stage and one identity, telling the story of a polymorphous character.

    • en coréalisation avec la Friche la Belle de Mai
    • coproduction
    • Centre Culturel Franco- Nigérien de Niamey, Théâtre des Doms, Institut Français de Kinshasa, Festival Ça se passe à Kin, Festival Massilia Afropea, Centre Wallonie-Bruxelles
    • accueil en résidence
    • Montévidéo - espace d'art

  • À propos de son précédent texte, Le Décapsuleur : Laetitia Ajanohun, au nom de tous les écrivains africains oubliés.

    LE FIGARO, Armelle Héliot