Klotz

Nicolas Klotz réalisateur France

Nicolas Klotz est professeur à La fémis. Il vit et travaille en collaboration avec Élisabeth Perceval. Débutant sa carrière en tant qu’assistant, Nicolas Klotz passe derrière la caméra en 1987, à l’occasion de la sortie d’un documentaire intitulé Pandit Ravi Shankar. C’est le portrait du célèbre joueur de sitar qu’il suit au cours de ses voyages musicaux à travers l’Inde et l’Europe. Il adapte plusieurs romans et fonde, en 1995, La compagnie de l’Asile. Puis viendront deux films biographiques consacrés, l’un à James Carter, en 1998, l’autre à Brad Mehldau, en 1999. Il adapte les embryons de ce que seront respectivement Paria et La Blessure. Il y aborde de délicats sujets de société avec esthétique et décence, le sort des SDF dans un cas, la cause des clandestins dans l’autre. Avec Elisabeth Perceval, ils ont réalisé  Low Life, un film sur la jeunesse aux prises avec un monde envoûté par le contrôle. Entre leurs films, pour accompagner et développer le travail d'écriture d'Elisabeth Perceval, ils réalisent également ensemble des installations - notamment au CCCB de Barcelone, à la Ferme du Buisson, et dans des écoles d'art.