Rencontre littéraire

Marx, la poupée et les Panthères

  • samedi 18 novembre
    16h
    entrée libre

  • durée : 1h30 env.

  • Les Rencontres à l’échelle offrent une carte blanche aux rédactrices d’une revue d’un nouveau genre : Panthère PremièreÀ l’occasion de la parution du premier numéro, elles invitent l’écrivaine Maryam Madjidi, lauréate du prix Goncourt du premier roman 2017 pour Marx et la poupée (éd. du Nouvel Attila). Revue de critique sociale s’appuyant sur le slogan féministe  » le personnel est politique  » pour définir sa ligne éditoriale, Panthère Première partagera ses questionnements avec Maryam Madjidi en prenant l’exil – depuis l’Iran dans ce cas précis – et l’écriture comme points de départ.

    Rencontre animée par Sharmila Naudou et Julia Zortea.

    Les dessins sur la guerre Irak-Iran de l’artiste iranienne Saba Niknam ainsi qu’une installation de Yasmine Blum et Elisa Voisin – artistes publiées dans le premier numéro de Panthère Première – seront exposés à cette occasion dans l’espace du Petirama.


    Plus d’infos sur : http://pantherepremiere.org

  • Panthère Première

    « Panthère Première est plus qu’une revue. Panthère Première est un collectif, un projet, une vision, un acte. Des femmes décident de fonder un espace de réflexion et de création à l’équipe éditoriale non-mixte. »

    Marx et la poupée

    « Un lumineux premier roman autobiographique qui révèle une écriture alerte et inventive, puise à la source du théâtre, du conte et la poésie pour transfigurer le réel. »
    « Maryam Madjidi ne questionne pas le choix entre ses deux langues, le français et le persan, elle cherche sa langue à elle. Une langue qu’on ne pourra pas lui contester, qui lui permettra de déterrer les morts et d’écrire au plus près d’elle-même : sa langue d’écrivain. »