théâtre

Le songe de Sonia / Сон Сонечки

  • samedi 21 novembre à 19h

  • durée : 1h30
    tarifs : 15€ / 10€


  • Possibilité de continuer la soirée avec le spectacle En Route Kaddish de David Geselson à 21h : acheter votre PASS ici.


    C’est en adossant son théâtre documentaire à une nouvelle de Dostoïevski, Le songe d’un homme ridicule, que Tatiana Frolova aborde une question qui traverse le temps : le suicide. Sur le point de mettre fin à ses jours, un homme est rattrapé par le souvenir d’une petite fille qu’il a refusé d’aider. Il fait alors un rêve, dont il sortira à jamais bouleversé. Comment, dans notre monde contemporain, la mort peut-elle être préférée à la vie ? Pourquoi continue-t-elle de s’imposer à certains comme la seule issue possible ? N’est-ce pas le signe d’une civilisation dans l’impasse ? En écho au style de Dostoïevski qui combinait dans ses écrits fiction, éléments autobiographiques et chroniques journalistiques, la metteure en scène russe opère de mordants rapprochements. Sur le plateau, statistiques, témoignages et archives personnelles se mêlent aux mots du romancier. La trajectoire de son héros croise ainsi celles d’hommes et de femmes du 21e siècle, dans une polyphonie puissante et troublante. Un voyage au bout de la solitude et de l’isolement, qui interroge le processus de mise au ban et nous lance un appel. Le songe de Sonia, ou le rêve de Tatiana de voir un jour la valeur d’une vie humaine réhabilitée.