Nevchehirlian
© Patrick Gherdoussi

Frédéric Nevchehirlian chanteur, musicien, slameur

Avec « Monde Nouveau Monde Ancien », son premier album sorti en 2009, puis « Le soleil brille pour tout le monde ? », une mise en musique de textes inédits et militants de Prévert en 2011, Frédéric Nevchehirlian, désormais appelé « Nevché », a tracé une route sinueuse et singulière entre rock, slam et chanson.   Son dernier album, « Rétroviseur », écrit en collaboration avec Ronan Chéneau (auteur de théâtre : FéesCannibales), et réalisé par Jean Lamoot (réalisateur d’Alain Bashung, Salif Keita…) est le récit sans compromis, abrupt et romantique d’une adolescence à Marseille. Enregistré entre Dakar, Marseille, Paris et l’île de la Réunion, « Rétroviseur » est un disque post-capitale de la Culture dans lequel les souvenirs sépias et velourés invitent à imaginer l’avenir sans paillettes ni projecteurs.   Artiste ancré dans sa réalité, Frédéric a, au fil des ans, multiplié les rencontres et les collaborations (Serge Teyssot-Gay, Mike Ladd, Saul Williams, L, Marcel Kanche, Rodolphe Burger, BabX, Thomas de Pourquery), a initié à Marseille le micro-Festival « Gravitations », autour du mot mis en musique (ont été invités en autres Dick Annegarn, Sandra N’Kaké, Michel Cloup, Ottilie [B]., Dimoné, Wladimir Anselme, Sammy Decoster, Dgiz, Peter Van Poehl, des poètes sonores, etc.) et a fondé une coopérative culturelle, « Internexterne », qui assure la production de disques, de spectacles, et l’accompagnement d’artistes émergents.   En janvier 2015, il a été appelé à participer en tant qu’artiste associé et conseiller musique à la programmation, au projet de Francesca Poloniato, nouvellement nommée à la direction de la scène nationale du Merlan à Marseille.