Muslera

Natacha Muslera chanteuse, performeuse

La voix est pour Natacha Muslera un instrument et objet de recherche depuis vingt ans. Elle inscrit son travail dans les champs de la musique expérimentale, de la poésie sonore et des arts plastiques (performances, vidéos, films). Dans les années 90, à Paris, elle compose, décompose, écrit des chan-sons et poèmes électrorganiques, à l’intérieur de groupes ou plateformes actives, théoriques et sonores qui se produisent régulièrement : Natïmbales, Asanisimasa, Terrain Vague, Anus Solaire, Tsikamoï, Le Scnhi, Toc Toc. A partir de l’an 2000, elle pratique l’improvisation libre et la musique bruitiste. Dès 2002, elle se dirige vers les arts audio visuels : performances, films, vidéos, installations. Parallèlement elle commence à enseigner la voix, le chant et son aspect thérapeutique au sein de différentes institutions, en France et en Europe depuis 2002. En 2007, elle monte un laboratoire vocal aux Bancs Publics. Actuellement elle collabore avec : Jean Sébastien Mariage (guitare électrique), eRikm (électroniques), Cécile Duval deux voix et la poésie de C. Prigent, Ch. Pennequin, ainsi que des Haikus en langue japonaise. En 2012-2013, Natacha Muslera initie Choeur Tac-Til - choeur composé de personnes voyantes et de personnes non-voyantes - porté par Les Bancs Publics en partenariat avec le GMEM.