Demoris

Emmanuelle Demoris réalisatrice

Après des études à la Femis, Ecole nationale supérieure des métiers de l’image et du son à Paris, elle a travaillé au théâtre comme metteur en scène ou comédienne (notamment dans O douce nuit ! de Tadeusz Kantor). Elle a réalisé un documentaire, Mémoires de pierre et collaboré à l’écriture de scénarios. Mafrouza (2010), son second long métrage, est l’aboutissement d’un chantier cinématographique qu’elle poursuit depuis plusieurs années, avec le soutien de la Bourse Louis Lumière et de la Bourse « Brouillon d’un rêve » de la Scam. En 2002, Emmanuelle Demoris part seule à Alexandrie, s’immerge dans le quartier de Mafrouza contigu au port, filme durant deux ans ses habitants, trouve les moyens de monter le film à Paris grâce au soutien inespéré d’un vénérable jeune homme de 86 ans, Jean Gruault, qui ne fut rien moins que le scénariste de François Truffaut. Cette époustouflante aventure qui aura duré dix ans, la voici aujourd’hui ramassée dans les douze heures de Mafrouza, dont l’intégrale a été projetée en première mondiale par le Festival de Locarno en août 2010. Ce film a été sélectionné aux compétitions du Festival International du Film de Locarno, des Etats Généraux du Documentaire de Lussas, des Ecrans Documentaires d’Arcueil et de la Mostra de Sao Paolo.

  • Mémoires de pierre (1998)
  • Mafrouza (2011)

Projet(s) associé(s) :