Al Abdalla

Hala Al Abdalla réalisatrice

Née à Hama en 1956, elle a fait des études scientifiques et sociales en Syrie et à Paris avant d’étudier le cinéma. A partir de 1985, elle se consacre au cinéma et continue à travailler entre la Syrie, le Liban et la France pour coproduire, co-écrire ou co-réaliser des longs métrages et des documentaires. En 2006 elle signe son premier long métrage Je suis celle qui porte les fleurs vers sa tombe, qui reçoit de nombreux prix. Il sera suivi de Hey, n’oublie pas le cumin en 2008.