Le 3e point
performance

Le 3e point

  • samedi 15 novembre à 19h30

  • durée estimée 1h
    tarif 8€ / réduit 6€

  • C’est dans ses voyages que Lénaïg Le Touze trouve l’inspiration de ses créations, plus particulièrement en Algérie où elle séjourne régulièrement. En 2013 à Oran, cette comédienne qui aime se tenir à la croisée des arts découvre Ascension fragmentée. Une sculpture faite de personnages de grillage : des êtres inachevés, mutilés, tentant de s’agencer pour s’élever. Elle propose alors à son auteur, Sadek Lamri, de prolonger son geste en écrivant ensemble un spectacle. Faire du théâtre une œuvre plastique. À l’issue d’une première résidence aux Bancs Publics, la performeuse livre le fruit de leur recherche. Entrer dans leur proposition, c’est comme pousser la porte de leur laboratoire : nul ne sait ce qui nous y attend concrètement, si ce n’est l’assurance d’un objet scénique atypique, qui prend le risque de la rencontre et de l’expérimentation poétique.