lecture / théâtre

Ainsi Parlait Che Nawwarah (Abubrahimophobia)

  • lundi 24 novembre à 19h
    mardi 25 novembre à 19h

  • durée estimée 50 min
    tarif 8€ / réduit 6€

  • Che Nawwarah est une figure née sous la plume de Youssef Rakha, chroniqueur avisé de la révolution égyptienne. Un héros amoché, dont l’épopée explosée se tisse de fiction et de réalité, embrassant dans un même élan la colère et l’impuissance, la jeunesse, l’espoir et l’intelligence. Huit élèves de l’Ecole Régionale des Acteurs de Cannes se lancent dans la mise en voix de ce texte traduit pour la première fois en français. Acteur et metteur en scène, passeur de paroles fortes et singulières, Thomas Gonzalez, associé à Yann Métivier, les dirige dans cette entreprise. Ensemble, ils nous entraînent là où « le récit de nous-même s’agite, s’effiloche, se carbonise au soleil de l’Histoire qui se précipite. »