théâtre

La tête de l’homme

  • jeudi 10 novembre
    vendredi 11 novembre
    samedi 12 novembre 2011 à 20h30

  • Une femme se fait tordre le cou dans une ruelle d’une grande ville et ne doit sa survie qu’à la puissance du langage. Un homme témoigne du massacre des Tutsis par les Hutus, et seul son récit le fait tenir debout.

    A partir de ces deux points d’obscurité, une agression presque banale et l’épouvantable génocide rwandais, Florence Pazzottu déploie un texte incandescent, à la fois fluide et rigoureusement coupé, où s’imprime et se dénoue peut-être la torsion imposée entre sa tête et son corps.
    En poète, elle nous fait partager, imprévisiblement tissées, la trivialité d’une expérience et une incroyable aventure du langage et de la pensée, dans une traversée de la nuit où se font écho, singulières et collectives, toutes les violences. Une véritable épopée du sujet, née des improbables effets d’une langue-puzzle, déconstruite puis rebâtie (tout un cirque !), et dont le lacanisme se trouve ainsi dérouté par l’écriture et le jeu dramatique.