Lautrétranger
danse

Lautrétranger

  • jeudi 12 novembre 2009 à 20h30
    vendredi 13 à 22h
    et samedi 14 à 20h30

  • durée 45 min

  • Un jeu pour 4 danseurs et un musicien, une exploration de la rencontre avec tout ce qu’elle suscite d’antagonismes et d’étrangetés : la compréhension et l’incompréhension, le langage et l’interprétation, la multiplicité, l’hétérogénéité…

    Comment rencontrer une personne inconnue, étrangère, qui pense (et danse) dans une autre langue que la nôtre, avec les codes d’une culture différente ? Comment entre-t-on en relation avec ce que l’on ne comprend pas, l’autre, comme la langue qu’il porte ? Les quatres interprètes et le musicien abordent cette question de la rencontre tel un jeu, une expérience qui rejoue, dans l’enceinte du théâtre, des questions politiques et sociales. Un jeu dont les règles sont pensées comme une utopie, dont les contraintes permettent à chacun, à partir de son propre rapport au langage, d’expérimenter une liberté de parole, de geste et de réflexion. Des règles enfin qui offrent au groupe la possibilité de se constituer tout en laissant une place à l’autre, l’étranger, celui qui viendra après. Chaque joueur sera tour à tour danseur, chorégraphe et metteur en scène, pariant sur une écriture collective dont on ne sait à l’avance si elle va se construire durablement ou se détruire quotidiennement pour renaître autrement…

    Une rencontre Marseille-Alger… Tout de suite, les quelques images que j’ai d’Alger m’assaillent : me promener quelques heures dans une ville si semblable à la mienne, peuplée de gens qui me ressemblent, mais qui parlent un langage que je ne comprends pas. Une langue étrangère qui est pourtant celle de mon père. L’envie me vient alors de prendre cette proposition au mot, de travailler sur la rencontre, de l’intégrer dans le processus de travail, et de construire une pièce autour de cet acte, intime parce que celui que l’on rencontre porte en lui une part de soi-même…mais peut-être est-ce le cas de tous les Autres ? » Balkis Moutashar