La tête haute et les bras ouverts
danse/théâtre

La tête haute et les bras ouverts

  • jeudi 19 novembre 2009 à 21h
    vendredi 20 novembre à 21h

  • durée 1h

  • Une proposition en forme de tryptique : une fiction chorégraphique, O.S., de Marie Vanaret, en prologue à une performance dansée, suivie d’OTNI (objet théâtral non identifié) écrit par Hajar Bali. O.S. évoque le parcours des immigrés du Maghreb devenus ouvriers spécialisés en métropole dans les années 50. Autour de la poésie sensuelle de Rûmî (poète mystique du XIIIè siècle), la performance se nourrit de différentes expériences rituelles notamment celles vécues au cours des cérémonies « Ahlil » des villages du Sud algérien. Hajar Bali, auteure, développe une parole d’aujourd’hui, concise, pour évoquer, sans concession faite à la nostalgie, une plaie encore béante entre l’Algérie et la France. Aurélien Desclozeaux a choisi de mettre en scène une de ses courtes pièces avec Adila Bendimerad, une jeune comédienne algérienne.