installation

Tentative d’émancipation par l’écrémage du rébus numéro 24

  • du 17 au 27 octobre 2007 à partir de 19h

  • entrée libre

  • À partir de la récupération et de la réparation d’objets abandonnés, de ces rebus, à Marseille durant le mois de septembre 2007, Pierre Gordeeff créera une installation interactive in-situ équipée de micros-contact, de capteurs de mouvement. Sur le principe de la composition aléatoire, cette installation pourvue de détecteurs qui réagissent aux déplacements du public, rend audible l’imperceptible vitalité de nos rebus.

    Pierre Gordeeff est diplômé de l’École Nationale des Beaux-Arts de Nantes et s’intéresse aux choses ou objets non considérés, à ces déchets dont plus personne ne veut. Sa démarche questionne nos systèmes d’appréciations, nos échelles de valeurs quant à l’utile, le nécessaire. Il a notamment proposé des performances avec Pierre Bastien et Jean-Louis Costes.